Être en sécurité… en baskets

basketconverse

Électricien de formation, je nourris, comme vous le savez, une passion inconditionnelle pour le sport. Cet article est donc voué à vous faire partager une découverte très intéressante pour les personnes qui sont dans mon cas: vous connaissez probablement les chaussures de sécurité, si vous travaillez dans un domaine du type électricité, construction etc. Et donc, si vous connaissez, vous savez que c’est tout sauf sporty. Personnellement, depuis quelques années maintenant, j’étais un abonné des chaussures montantes, classiques, le modèle de chaussures de sécurité par excellence avec une protection max mais un esthétisme min. Et puis j’ai trouvé une manière géniale d’affirmer mon style et mon goût pour le sport sans dire adieu à la protection de mes petons. Elle est pas belle la vie?!

Des chaussures aux baskets de sécurité

Alors voilà, le site est tout simple et porte bien son nom, il s’agit de www.basketdesecurite.fr. Comme vous pouvez le constater, il propose des chaussures de sécurité, oui… mais des chaussures canons! En fait, il propose aussi et surtout ce qu’on appelle des baskets de sécurité: elles ont l’aspect de baskets normales, de runners ou de skater par exemple, sauf qu’elles vous protègent comme le réclament les normes imposées par l’Etat -et qu’on a intérêt à respecter si on tient à ses orteils, c’est surtout ça le truc. Donc sportifs, sportives, vous qui avez besoin d’exprimer votre style dans votre travail ne doutez plus, adoptez la chaussure de sécurité esthétique! Non, ces termes ne sont pas antinomiques!

Mon choix

Du coup, j’ai rapidement choisi -après une certaine hésitation, certes, mais quand même. Mes préférées étaient les baskets type converses, marque que je porte très régulièrement dans ma vie quotidienne. En guise de seconde paire, je pense que je vais opter pour les Puma: je fais confiance à cette marque dans le sport alors c’est aussi le cas pour mes baskets de sécurité!

Ces sports qui ont la cote

boxe

Voici une petite « compilation » de deux sports qui sont particulièrement en vogue et dont les centres de gym raffolent de plus en plus. Si vous aussi vous comptez vous y mettre, voici ce qu’il y a à savoir sur ces tendances qui ont l’avantage de vous redonner santé physique et confiance en vous.

L’aquapunching

Qu’est-ce que c’est donc que ce sport? Il s’agit d’un sport de combat qui, comme son nom le suggère, se pratique dans l’eau. En fait, c’est une sorte de mélange entre l’aquagym que vous connaissez et des sports type arts martiaux. Cette activité se pratique sur une durée de trois quarts d’heure et présente le principal avantage de vous « porter » comme vous pratiquez le tout immergés. Vous y apprendrez des techniques diverses, des coups directs à l’uppercut en passant par les classiques coups de pieds. Entre résistance et aide grâce à l’eau, vous aurez des effets plus importants sans avoir à assumer les redoutables courbatures qui résultent généralement des efforts physiques que vous réalisez.

Le jump fit

Ce sport est pour le moins hors du commun. Créé par un boxeur professionnel, il allie la boxe, comme on s’en doute, le fitness et le saut à la corde. Rien que comme ça, vous vous doutez qu’il est très efficace et permet de réellement se défouler et de perdre des calories. Les séances durent une petite heure, voire trois quarts d’heure, et se basent sur le modèle et l’organisation des combats de boxe avec dix rounds de trois minutes chacun où vous pratiquez la corde à sauter. Entre chaque round, une minute de récupération est effectuée: elle consiste à simuler la boxe sans adversaire. Vous pourrez, grâce à cette discipline, opérer un renforcement cardiaque et musculaire tout en sollicitant le bas comme le haut de votre corps. Un sport complet en somme!

Les tendances sport 2014

fitness_facts

Comme il n’est jamais trop tard pour se mettre au sport, vous avez peut-être envie désormais de vous lancer dans l’aventure. Alors, quel sport choisir pour être au top de la tendance du moment? Nous allons ici décrypter deux tendances sport en pesant le pour et le contre de chacune d’elles. Plus d’excuses, désormais, vous serez au top de la mode sportive!

Le Tabata, oui… mais non

L’invention nous vient tout droit du Japon, suite à la constatation simple faite par un chercheur: entre les transports, le travail, les réseaux sociaux, les gens estiment ne plus avoir le temps de faire du sport. Il est certain que c’est une vérité effective, mais les chercheurs se disent également que ce peut être une excuse pour ne pas faire d’efforts physiques. Aussi notre cher Japonais a inventé cette méthode de sport ultra-intense sur une courte durée, ouvrant même des cours de sport qui respecteraient cette formule d’un effort outrageusement important sur une demi-heure seulement. Seulement on en comprend assez facilement les limites: à moins de n’être un sportif confirmé à la cardio irréprochable, cette formule peut être nocive car elle sollicite trop vos muscles, notamment votre cœur, sans entraînement, sans échauffement, ce qui n’est évidemment pas souhaitable.

Le yoga a toujours la cote

Comme on a vu que le Yoga séduisait de plus en plus de nouveaux adeptes de tout âge, il semblait logique que des personnes se penchent sur la question d’en développer de nouvelles formes. Des sports plus « doux », donc, qui contrastent justement avec le Tabata. Les déclinaisons disponibles en centres de gym sont par exemple le Booty Barre, le Yogalate ou encore le Kundalini, qui est encore relativement méconnu mais qui devrait connaître un développement explosif dans la mesure où, pour l’instant, il est exclusivement pratiqué à Hollywood… et comme toujours, ce qui vient de là-bas nous fait rêver.

Tendance fitspo: bien ou pas?

fitspo

Vous avez peut-être entendu parler de cette nouvelle tendance: le fitspo. On le retrouve principalement sur instagram, où plusieurs comptes (sous les nom « fitspo » ou « fitspiration » par exemple) se disputent le prix du meilleur blog publiant des photos de filles très fines et musclées. La tendance semble prendre une importance de plus en plus notable et il semble donc logique d’y faire un retour. Le sport pour être belle, bonne ou mauvaise idée?

Une théorie et des débuts soutenables

Au départ, quand ces blogs ont commencé à avoir du succès, on y voyait surtout des filles avec, certes, des abdos en béton, mais aussi des fesses rebondies. En somme, elles étaient des sportives de haut niveau, s’éloignaient du modèle du cliché de la top-modèle anorexique ultra-déformée (cf Ralph Laurens et son shooting retouché à outrance) et se dirigeaient plutôt vers une idée de mode de vie sain. Elles étaient, somme toute, des filles en bonne santé physique et mentale, qui savaient vivre et qui pourtant étaient loin d’être disgracieuses. Finalement, c’était une manière de montrer que les standards de la beauté étaient probablement dépassés et que, à travers le sport, on pouvait atteindre une nouvelle forme de beauté qui était tout aussi esthétiquement souhaitable et bien moins dangereuse pour la santé, au contraire.

Une réalité moins idéale

Et puis sont arrivées les dérives, comme on pouvait s’y attendre. Plus ça allait, plus les filles étaient maigres (et plus minces): leurs muscles saillants suggéraient une pratique quasi excessive du sport, ou en tout cas une pratique si assidue qu’on pouvait estimer qu’elles ne vivaient que par et pour la musculation. Leur masse graisseuse diminuait en pourcentage, en moyenne, et les followers expliquaient combien il était important de s’exercer « pour être sexy » plutôt que pour être en bonne santé. Ajoutons à ça des injections UV à outrance qui, franchement, n’aident pas à prôner la santé physique.

Zumba: un phénomène de société

zumba

Si vous n’avez jamais entendu parler ou entendu tout court de la zumba (zumba hééé, zumba aaaaa!), c’est que vous êtes un ermite. La zumba est le sport à la mode du moment, mélant fitness et danse.

Plus qu’un phénomène de mode, la zumba est même une marque qui a été créée en 2001 à Miami par un danseur chorégraphe colombien: Alberto Perez. Avant d’être une marque, la zumba est né de l’improvisation de son précurseur 10 ans plus tôt. Professeur de danse aérobique à l’époque, Alberto Perez avait oublié sa musique habituelle et utilisa des sons latinos. Suite à un immense succès, le concept du danseur a été racheté par la compagnie américaine Fitness Quest, qui ensuite en 2005,  créer la Zumba Academy qui forme les « zumba instructors ».

Aujourd’hui la zumba est partout: en salle de sport, en soirée latines, lors de manifestations caritatives…est fait aussi l’objet de produits dérivés comme des vêtements, des jeux WII, une application, des DVD, de la musique, des accessoires…Bref la zumba c’est un véritable business!

Néanmoins, ce sport à le mérite d’être assez fun, défoulant et de vous faire transpirer comme jamais! La zumba se danse surtout sur des rythmes latinos comme la salsa, le merengue, la samba et le reggaeton mais peut se décliner sur beaucoup d’autres styles, le principal c’est que ça bouge! On peut trouver des cours un peu partout, tellement cette danse est populaire, mais rassurez vous il n’y a pas besoin d’être très souple ni même de savoir réellement danser car les mouvements sont très simples et répétitifs.

L’aquabiking tient la forme

piscine

L’Aquabike, étymologiquement, est composé de « acqua » et « bike ». Eau + vélo = la recette de la réussite. Ce sport est relativement nouveau puisqu’il a vu le jour dans les années 1990 en Italie. Le but est simple: il s’agit de faire du vélo… sous l’eau! Grâce à l’apesanteur créé par la piscine, vos muscles sont soulagés et ne risquent plus l’hypertrophie. De plus, la résistance certaine de l’eau autour de vous va entraîner un travail plus en profondeur de vos muscles tout en aidant à maintenir une posture viable pour votre organisme. D’ailleurs, vous éviterez même les désagréables courbatures des jours qui suivent en adoptant une telle méthode.

Les bienfaits de l’aquacycling

Grâce à l’eau, vos articulations et votre dos sont protégés. Vos muscles, eux, travaillent plus doucement mais également plus intensément, de sorte que vous bannissiez les mouvements traditionnels rapides et intenses pour privilégier un travail de longue traîne en profondeur, qui vous évitera en plus les déchirures musculaires ou les blessures (oui parce que, avant de vous faire un bleu dans une piscine, comment dire, va falloir essayer plusieurs fois). Les bienfaits de l’aquabiking se voient directement sur votre silhouette: taille affinée, fessiers raffermis… vous pouvez aussi réduire votre cellulite grâce à la pression qu’exerce l’eau pendant que vous faites du sport. Adieu les jambes lourdes et la rétention d’eau, on se baigne et on fait du vélo en même temps! C’est sans parler des bienfaits cardiovasculaires de ce sport, qui permet également de travailler et améliorer votre endurance.

Où pratiquer l’acquabike?

À l’heure actuelle, les piscines ont compris la tendance: ainsi, même la piscine municipale du coin pourra vous en proposer des cours. Pour savoir où vous pouvez en trouver, n’hésitez pas à vous rendre sur leurs sites internet respectifs. Dans le cas où vous ne trouveriez pas ce type de cours, il existe des vélo adaptez pour la pratique à domicile, mais ça nécessite bien évidemment une piscine et des moyens plus importants…

La méthode pilate

gym

Aux Etats-Unis, nos stars préférées en sont fan: la méthode pilates est une tendance qui, vous l’aurez compris, nous vient de l’autre côté de l’Atlantique et s’est démocratisée ces derniers temps. Le but de cette méthode est de se muscler en profondeur à l’aide d’exercice relativement simples -ou plus complexes selon votre niveau- pour pouvoir vous sculpter un corps de rêve. Voici donc un petit topo sur la tendance. Notez que vous pouvez trouver ci-dessous une petite vidéo qui vous donnera quelques exemples d’exercices à réaliser.

De la vraie gym, pas toujours simple mais toujours efficace

On aimerait bien vous dire que pour la pratiquer il vous suffit de vous allonger et d’attendre que le temps passe… mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas. Il vous faut au contraire quelques accessoires comme par exemple un ballon ou un élastique de gym. Comme on veut passer sur un système qui agit en profondeur, on oublie les abdos-fessiers habituels qu’on enchaîne super rapidement. On opte au contraire plutôt pour une méthode qui y va doucement mais sûrement. Il existe plus de 500 exercices différents et, définitivement, vous sentirez la différence.

Histoire et bases

Le principe a été conçu par un infirmier, en Allemagne, dont le nom de famille a donné le nom de la méthode. Malgré ce que l’on peut penser, le principe date en fait de la Première Guerre Mondiale! L’Allemand y a été fait prisonnier et a pensé à cette nouvelle méthode pendant son incarcération. En sortant de sa cellule, il peut donc tester et enseigner cette nouvelle pratique dès 1926 en ouvrant un local. Il faudra attendre les années 2000 pour que la discipline soit reconnue comme un sport à part entière. Son but est donc un développement « harmonieux » du corps, de manière à corriger les mauvaises postures, à travailler les muscles tout en évitant le côté bodybuildé que peut causer la musculation à outrance.

Wii fit plus: la tendance sport

Untitled-4

Cela fait maintenant cinq ans que le concept est sorti et il a eu tendance à être un peu oublié. À sa sortie pourtant, la Wii balance board, de la console Wii, de Nintendo, a connu un essor fulgurant et très rapide. Pubs télé, dans les magasines de consoles et de sports, cet outil familial a mis le paquet côté marketing. Son positionnement était simple: un jeu ludique, facile d’utilisation, pour perdre du poids en s’amusant. Ainsi, si les enfants étaient séduits par le côté ludique de la wii et l’utilisation ultérieure de la fameuse balance board, les adultes ont pu se prêter au jeu d’un design sobre avec des mini-activités pour tous les goûts qui visent à perdre des calories mais permettent aussi de suivre l’évolution de la perte, contrairement aux activités que l’on peut pratiquer de son côté, sur un tapis de gym par exemple. Retour sur un phénomène de mode qui peut encore vous intéresser

Un produit spécial aujourd’hui très abordable

La Wii balance board est une marque déposée qui a été conçue et pensée exclusivement pour le jeu Wii Fit (qui deviendra wii fit plus). L’avantage qu’a la console sur ses concurrents, c’est qu’elle innove. Si Xbox avait déjà pensé à la caméra et au jeu interactif, aucun « jeu de sport » complet et ludique n’avait vu le jour: c’est en ça que la Wii innovait et a pu séduire. Son prix de lancement était à près de 100€! aujourd’hui, vous pouvez trouver le jeu sur Amazon par exemple, en très bon état, en réalisant plus de 60% d’économies puisque vous pouvez maintenant l’acheter à 35€ environ.

On a testé pour vous

Alors, Wii fit plus, bien ou pas bien? Franchement chouette. Ce qui est bien, c’est que vous pouvez recevoir des conseils, vous évaluer, suivre votre poids à l’aide d’un graphique et vous fixer des objectifs. Compter les calories peut aussi vous motiver et le jeu est très bien conçu, vous indiquant les parties du corps travaillées, proposant des exercices de gym etc. Le problème, c’est que c’est long de perdre du poids… ce peut-être une aide au régime, mais on ne peut pas jurer que par ça!

Tendance: les albums autocollants

album foot panini

Vous vous rappelez probablement encore de ces albums de vos cours de récréation qui s’entassaient par dizaine chez vous… eh bien ils reviennent à la mode! Cette fois, outre les nouveaux petits écoliers, ce sont leurs parents qui s’y collent… c’est le cas de le dire. Grâce à la coupe du monde de football et à l’attrait de toute une population pour ce sport, pour une durée de quelques mois, 640 vignettes ont été produites comme à chaque coupe du monde. Seulement la tendance est plus profonde: la France se met aux gommettes, vignettes, et autres autocollants amusants. Retour sur un phénomène de mode qui fait retomber en enfance.

Une tendance passée… qui se ré-invite au préesent

Les albums autocollants ont vu le jour en Italie, dans la ville de Modène, en 1961. Les frères Panini sont à l’origine du projet, ayant eu pour idée de glisser dans leurs journaux des vignettes de joueurs de football, dans le but de pouvoir donner un petit (ou grand) coup de pouce à leurs ventes. En constatant que cette idée eut plus de succès encore qu’ils ne l’avaient prédit, ils se lancent -et incitent indirectement leurs successeurs à faire de même- dans la confection de journaux autocollants destinés à recevoir ces fameuses vignettes. Aujourd’hui, donc, on en trouve pour tous les goûts.

Du classique à l’innovant, il n’y a qu’un pas

Albums d’animaux, de dessins animés à succès comme Frozen ou Spiderman (dessin animé ou film, d’ailleurs), de sports ou de groupes de musique (les One Direction y sont particulièrement représentés)… il y en a pour tous les goûts! en ce qui concerne la couple du monde, ses albums sont prévus et conçus cinq mois avant son commencement. C’est pourquoi, cette année, vous pourrez trouver par exemple Ribéry en vignette malgré son absence pour blessure. Alors, vous, ça vous tente de retomber en enfance?

Des ventouses anti-cellulite?

sports

Comme vous le savez, le moyen le plus efficace pour vaincre l’aspect peau d’orange peu désirable qui s’installe sur nos jambes ou nos ventres selon son type, c’est encore de faire du sport. Seulement, dans un contexte socio-culturel où la tendance est au moindre effort, on a commencé à voir l’apparition de crèmes, patchs, ou autres produits divers voués à éliminer définitivement ces inconvénients disgracieux sans se fatiguer. Bon, on n’a pas encore trouvé la solution miracle, on en veut pour preuve que même notre copine Francine a testé et n’a pas été convaincue. Pourtant, jusqu’à présent, on utilisait les ventouses dans un contexte semi-médical pour relaxer ou aider la guérison: il semblerait qu’aujourd’hui, les vertus des ventouses se soient exportées dans le contexte quotidien de la tentative de perte de cellulite…

Dire définitivement adieu à la peau d’orange?

Déjà, rassurez-vous, on galère toutes -ou presque. 90% des femmes sont touchées par la cellulite. Devant un problème dont se plaignent quasiment toutes les Françaises, il a fallu redoubler d’ingéniosité pour proposer des solutions qui soient, sinon idéales, au moins potentiellement efficaces. Depuis des siècles, la ventouse était utilisée pour régler, par exemple, les problèmes de dos. Aujourd’hui elle revient sur des formes plus contemporaines: adieu le verre rond dans lequel il faut mettre une flamme, aujourd’hui on aime le silicone, les couleurs vives et la facilité d’utilisation. Voici la méthode: mettez la ventouse sur la zone souhaitée, et faites-la circuler, comme si vous vous massiez, pendant cinq minutes environ. Répétez l’opération une fois par jour pour un résultat dès deux semaines, paraît-il.

Des techniques efficaces

En fait, le principe est de reproduire le mouvement du célèbre palpé-roulé pratiqué en institut. Le problème de l’institut, c’est que c’est long et coûteux, alors que pour 20 à 30€ vous pouvez acheter sur internet votre ventouse anti-cellulite sur internet et ensuite constater des résultats très rapidement. Voici une vidéo explicative complémentaire.